6:04 am
Evangile de Dimanche
Evangile du jour
Journal spirituel
Prières
Calendrier de Saint Charbel
Guide du visiteur
Publications
Album photo
Vidéo
Amis de Saint Charbel
Autres sites religieux
Livre d'or
Lettres du pays
Contactez-nous
Plan du site
Déclaration de confidentialité
Download the official Application of the monastery Saint Maron - Sanctuary of Saint Charbel on the App Store
Download the official Application of the monastery Saint Maron - Sanctuary of Saint Charbel on Google Play
Visit our Facebook Page
Evangile de Dimanche

La naissance de Jean Baptiste
Luc 1:57-66

57 Le temps où Élisabeth devait accoucher arriva, et elle enfanta un fils.
58 Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur avait fait éclater envers elle sa miséricorde, et ils se réjouirent avec elle.
59 Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l'enfant, et ils l'appelaient Zacharie, du nom de son père.
60 Mais sa mère prit la parole, et dit: Non, il sera appelé Jean.
61 Ils lui dirent: Il n'y a dans ta parenté personne qui soit appelé de ce nom.
62 Et ils firent des signes à son père pour savoir comment il voulait qu'on l'appelle.
63 Zacharie demanda des tablettes, et il écrivit: Jean est son nom. Et tous furent dans l'étonnement.
64 Au même instant, sa bouche s'ouvrit, sa langue se délia, et il parlait, bénissant Dieu.
65 La crainte s'empara de tous les habitants d'alentour, et, dans toutes les montagnes de la Judée, on s'entretenait de toutes ces choses.
66 Tous ceux qui les apprirent les gardèrent dans leur coeur, en disant: Que sera donc cet enfant? Et la main du Seigneur était avec lui.

Méditation :

La naissance de Jean Baptiste réalise la promesse, met fin à l’Ancien Testament et entame le Nouveau Testament. Les promesses de Dieu dès la nuit des temps, débutées avec Abraham, commencent à être réalisées selon son projet de salut. Sa naissance est l’annonce de ce projet et de cette promesse, il est venu paver la voie à la miséricorde de Dieu qui s’est concrétisée enfin par Jésus Christ.
Jean Baptiste est ce grand prophète dont la naissance est l’une des plus grandes naissances, cette voix criante dans la conscience morale de chaque personne : « Repentez-vous, le Royaume de Dieu est proche », c’est la même voix qu’on entend retentir dans notre conscience nous dire : « Ecoutez et percevez ». Jésus voudrait naître dans vos cœurs en vue de vous changer. Il voudrait naître dans vos orphelinats, parmi les pauvres, les souffrants, dans le cœur des enfants ainsi que dans l’être de tout homme visant Sa miséricorde ! Ouvrez-lui alors vos cœurs.
La naissance de Jean nous rappelle les paroles qu’il a prononcées devant les foules il y a deux mille ans : « Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez ses sentiers » c’est-à-dire pavez-lui la voie parce qu’il vient chez vous, accueillez la fête de sa naissance avec une immense joie et un cœur pur tout en priant chaleureusement et non uniquement en garnissant vos maisons, en célébrant et en mangeant…
Cette voix, mes frères, nous avertit aujourd’hui et nous incite à renoncer au péché et à se repentir en vue de vivre la spiritualité du temps de Noёl qui devrait révéler la crédibilité de notre vie chrétienne envers cet évènement majeur et ce en ayant recours à la pénitence et en revenant à notre conscience chrétienne qui nous permet de bien comprendre le sacrement de l’incarnation qui agit dans notre tréfonds.
Vivons alors et appliquons, à travers l’amour pour Dieu et pour l’homme, ce don qui se traduit par le sacrifice de Dieu et qui ne peut être vécu qu’à travers la bonne conduite et l’amour.